MENUISIERS,   ÉBÉNISTES

 

ET AUTRES MÉTIERS DE "MENU" BOIS

 

 

PLANES, WASTRINGUES & RACLOIRS

 

 

Ce chapitre est consacré à des outils qui "enlèvent du bois", soit en cours de fabrication de l'ouvrage, soit lors de sa finition. Il en est d'autres que nous verrons dans les chapitres 5 et 6 dont la fonction, à première vue d'un non spécialiste, est plus précise, plus spécialisée, plus restreinte. De quoi faire bondir les professionnels ! Qu'ils nous excusent pour cette remarque s'ils la jugent inappropriée.

Comme nous l'avons déjà dit pour les scies, ces outils sont utilisés par tous les artisans du bois. Seules quelques variantes, notamment dans la nature des matériaux dans lesquels ils sont fabriqués, peuvent être observées.

 

LES PLANES

La plane est une lame de couteau pourvue d'une poignée à chacune de ses extrémités. Les deux poignées sont généralement en bois, identiques. Mais, comme toujours, il y a des exceptions, suivant les métiers : l'un des poignées peut être métallique, droite dans l'axe du couteau (tonnelier) ou en anneau (boisselier).

La plane sert à dégrossir, à creuser une pièce de bois, voire même à enlever l'écorce. Prise à deux mains, elle est tirée à soi, suivant un angle aigu de façon à ne pas trop enlever de matière en une passe.

Suivant le travail à effectuer, le couteau est droit, courbe, courbe et bombé. Il n'a qu'un biseau, sauf chez le charron qui utilise une plane à deux biseaux. La plupart de ces planes viennent de la Loire, quelques' unes des Pyrénées-Orientales.

 

   
                                1 L 35   fer 15               2 L 32   fer 14
                              3 L 36   fer 17               4 L 35   fer 16 
 

 

 

                   2

 

                                3





 

                              4

 

 

 

 

 

   
                                 5 L 37   fer 16            6 L 38   fer 16,5
                               7 L 34   fer 14            8 L 34   fer 15,3
                               9 L 31   fer 15
 

 

 

 

                                  5

 

                                 6

  

 
 

                                 7

 

                                 8 


 
 

                                                       9

 

 

  

   
 

                             10 L 41   fer 26                 11 L 30  fer 14
                             12 L 31   fer 15

 
 

                                   10

 

 

 
                        11
 
                             12


 

 

 

   
   

13 L 36   fer 26      
THE JENNINGS & GRIFFIN Mfg CO N° 4.

 

 

 

   
 

                                                              14 L 36   fer 19                   15 L 33   fer 14,5

 
 

                                14

 

                                  15

 

 

Cette série peut paraître un peu longue : ces planes, différentes, se ressemblent beaucoup. L'intérêt réside surtout dans les marques des fabricants.

 

Certaines planes se distinguent toutefois.

 

 
 
                                                   Plane à creuser
                                                 Var
                                                 L 43   fer 5 x 2 - 2
 

 

Côté pratique, pour en faciliter le transport, les américains ont fabriqué des planes à poignées pliantes.

   

   
 

                Plane à poignées pliantes
                Pyrénées-Orientales
                L 40   fer 21

 

 

   
                                          Plane à poignées pliantes
                                        Loire
                                        L 26   fer 16

 

Ces deux planes américaines proviennent de la même entreprise créée en 1842 et en activité jusqu'en 1993.

                                                                          A.J. WILKINSON & CO.
                                                                        MAKERS-BOSTON.MASS

 

 

Les Wastringues

Les wastringues ou wabstringues ou, encore, vastringues sont des petits outils de finition. Ils sont un compromis entre la plane (2 poignées enserrant une lame), un rabot (une semelle plane) et un racloir (1 lame, démontable dans ce cas).

La profondeur de coupe peut être réglée de différentes façons : au marteau (!) ou, plus simplement, avec une molette.

Des modèles proches étaient également utilisées dans les métiers du cuir : voir le bourrelier.

 

     
 

                                     Wastringue au cœur (semelle en os)
                                     Pyrénées-Orientales
                                     L 27   fer 9,5

 

 

A partir de la deuxième moitié du XIXe siècle, les wastringues sont souvent fabriqués entièrement en métal, même si les poignées en bois sont encore utilisées de nos jours par certains fabricants. La marque Stanley domine sur le marché à tel point que la même numérotation est utilisée par tous les fabricants : 51, 53, 55, 63, 65, 151. Autant de numéros, autant de spécificités .

 

     
 

                                      Wastringue
                                      Loire    No  51
                                      L 25   fer 5,4

 

 

Le numéro indiqué fait référence à la façon dont la profondeur du taillant est ajustée : 51, ajustement au marteau.

 

   
                                    Wastringue                                         
                                  Loire        STANLEY RULE
                                                   & LEVEL Co.

                                  L 24   fer réglable 4 maxi.

 

Ces deux modèles sont présentés également chez le charron.

 

Le wastringue suivant était utilisé par un chaisier. Il a la particularité de posséder 2 lames : 1 droite, 1 courbe.

 

   
   
 

                                            Wastringue double
                                            Loire     GERMANY
                                            L 26   fer 4 et 3,3

 

 

Les Racloirs

Les racloirs sont constitués d'une lame d'acier enserrée entre 2 morceaux de bois qui servent de poignée. Comme les wastringues, ce sont des outils de finition utilisés après le rabot ou la plane, avant le ponçage final.

 

   
 

                                  Racloirs
                                  Pyrénées-Orientales
                                  1 L 32   fer 10,5
                                  2 L 27   fer 9

 

 

 

   
 

                                          Racloir
                                          Rhône
                                          14,5 x 6,5 x 2,5

 

 

Ultime finition, le ponçage. Voici un outil qui, de loin, fait penser à un rabot. Il s'agit sans doute d'un outil à poncer dans lequel on pouvait glisser une feuille de papier verré, ou une peau de poisson. Quel est son vrai nom ? Pour l'instant, nous le désignons par rabot à poncer ! Nous attendons des suggestions.

 

   

 

     
 

                                          Rabot à poncer (?)
                                          Rhône
                                          Base 29 x 9 x 2,3   dessus 28 x 7 x 2,3 
                                          Corne 5,5   poignée 13

 

 

Le chapitre suivant est consacré aux ciseaux, bédanes et gouges.

 

                                                                                                                A suivre…

 

 

A.R.C.O.M.A.  NOS OUTILS ANCIENS DE MENUISIER, ÉBÉNISTE et MÉTIERS DE MENU BOIS : 4

PLANES, WASTRINGUES, RACLOIRS