feed-image

 

 

 

 

 

ACTUALITÉS 8

 

29 août 2016

 

Bonjour,

Comme on pouvait s'y attendre, crise oblige, le mécénat n'a pas été très fructueux. Pour l'instant, nous interrompons nos recherches. Trop souvent, il nous a été répondu "On vous rappelle", ce qui n'a jamais été le cas. Trop rarement, on nous a dit "On ne peut pas", ce qui est beaucoup plus clair. Sur les 17 responsables d'entreprise contactés, un seul a semblé être intéressé d'après les nombreuses questions qu'il nous a posées.

Sans nous décourager et avec nos propres moyens, nous avons décidé de réaliser deux expositions, peut-être les dernières. La première, à notre initiative, se tiendra à Saint-Chamond, du 7 au 18 décembre, avec une nocturne, le 8. La deuxième n'est pas encore certaine et devrait avoir lieu au printemps 2017, dans le cadre de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne. Il faut que notre projet soit accepté. L'appel à projet a été lancé en juin et la réponse nous sera donnée en septembre. En attendant, il faut se mettre au travail pour créer de nouveaux panneaux d'exposition, chercher une nouvelle présentation. Le manque de local nous pénalise énormément : il est difficile de se rencontrer, d'échanger des idées, de restaurer le matériel…

Depuis 3 ans, notre association a rejoint d'autres associations de Loire-sud. Ce collectif, intitulé "Lieux et Mémoires de nos vallées – Entre Rhône et Loire.", a pour but de montrer aux élus de Saint-Etienne-Métropole (SEM) et des communes qui en dépendent que nous existons, que nous pouvons avoir un rôle économique et touristique non négligeable. Nous ne demandons pas de subventions : de toute façon, les "caisses" sont vides. Nous cherchons simplement à figurer dans les centres d'intérêt cités par l'Office du Tourisme dépendant de SEM, à être consultés et écoutés lorsque des décisions concernant le patrimoine local doivent être prises par les élus. D'autres idées sont avancées, comme le partage d'activités. Cela concerne, en particulier, les expositions qui ne sont pas assez exploitées : une exposition créée par une association de la ville A pourrait très bien être reprise par des associations situées dans les villes B, C… de notre département de la Loire.

Pour les touristes qui ont tendance à passer dans notre Pays du Gier sans s'y arrêter, ce collectif a décidé d'ouvrir un site qui permettra aux associations de se faire connaître, aux touristes de découvrir ce que nous proposons. Il devrait être disponible cet automne 2016. Nous en reparlerons.

Quant à notre association, nous sommes toujours dans l'incertitude. Nous attendons un rendez-vous auprès du maire de Saint-Chamond pour une mise à disposition d'un local que nous attendons depuis 10 ans. Ce sera le rendez-vous de la dernière chance. Les années passent – ce n'est pas original -, le poids de cette attente est de plus en plus lourd à supporter. Sans réponse favorable répondant au cahier des charges présenté à Monsieur le Maire le 12 août 2014, nous proposerons la dissolution de notre association, courant 2017.

Gardons un peu d'espoir. Nous alimentons toujours régulièrement notre site, avec trois nouveaux articles par mois. Il nous reste encore de nombreux outils ou objets à vous présenter. Nous ferons tout notre possible pour aller jusqu'au bout de ce projet, même si l'association est dissoute.

Merci pour votre fidélité.

A bientôt.

 

 

 

 

 

 

ACTUALITES 7

 

27 janvier 2016

 

 

Bonjour,

Les jours, les mois se suivent et se ressemblent. Notre préoccupation majeure reste l'obtention d'un local de stockage, de restauration et d'exposition. Nous n'ignorons pas les normes qui sont imposées pour l'accueil de visiteurs. Est-ce une raison pour que, depuis dix ans, nous n'ayons pu obtenir le prêt d'un local ? Et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir rencontré des maires, parfois à plusieurs reprises. Au mois de mars dernier, nous avons eu la promesse écrite de la mise à disposition d'un local. La modification du statut de Saint Etienne-Métropole a une fois de plus fait revenir en arrière les élus locaux. Nous en avons été prévenus au soir des J.E.P., alors que nous demandions de visiter les locaux promis. Sans cette demande, nous ne savons comment et quand nous l'aurions appris. A un courrier porté au maire en octobre, nous n'avons reçu aucune réponse. Le journal "Le Progrès", dans son édition locale, nous a consacré une page entière. Encore une fois, il n'y a pas eu de suite, si ce n'est une vague promesse pour le printemps 2016.

 

Lire la suite...

 

 

 

 

ACTUALITES 6

 

 

26 septembre 2015

 

    Bonjour,

        On ne peut pas dire que notre chapitre "Actualités" soit bien suivi. Cela ne veut pas dire que nous n'avons pas d'activités, même si celles-ci sont fortement limitées du fait du manque de local. C'est là notre préoccupation majeure : disposer d'un local où notre association pourra, enfin, vivre. Vivre, cela est synonyme de rencontres, de réflexions, d'échanges d'idées, de bricolage, d'entretien du matériel, de réception de nouveaux dons (combien d'objets ont été mis à la "benne" !), d'accueil de nouveaux membres, éventuellement de visiteurs...

Lire la suite...