Février 2021

3 février : La fin du chapitre 6 sur l'enseignement est en préparation : la rédaction est de plus en plus difficile car les changements qui s'opèrent en ce XIXe siècle sont très nombreux. Encore un peu de patience...

 

Dans le même temps, nous avons commencé la remise en état de jabloirs, chanfreinières et autres stockholms qui nous ont été donnés en décembre. Au total, environ 150 pièces, dont certaines nous étaient inconnues. Nous les ajouterons dans les articles sur le tonnelier dans quelques semaines : vous serez prévenus.

Les parties en bois sont traitées à l'eau ammoniaquée diluée, essuyées immédiatement après rinçage : cela permet d'enlever les taches et les matières grasses de toutes origines, tout en gardant la patine. Elles sont ensuite cirées, après 48h de séchage, et, enfin, lustrées au bout de 3h minimum.

Les parties métalliques sont dérouillées avec des brosses "nylon", rouges ou bleues, suivant la nature de l'acier et le niveau d'attaque. Elles sont ensuite traitées au Rustol dilué au 1/3 dans du White-Spirit, pendant 1h30, au maximum, puis essuyées avec un chiffon. Un contact prolongé laisse le Rustol seul : le contact du métal  reste alors poisseux. Elles sont entièrement sèches au bout de 24h.

 

L'idée d'un musée progresse à pas de sénateur : première rencontre avec la responsable scientifique désignée par la mairie, la semaine prochaine.

 

12 février : deuxième suite et fin de notre sixième article sur l'enseignement. Les thèmes évoqués comme promis : les internats et les pensions ; les écrivains et l'enseignement ; "Et dans notre pays du Gier". Il a été bien difficile de résumer tous les évènements qui se sont passés en ce siècle dans le domaine de l'enseignement, événements conséquences de l'évolution de la société, elle-même en relation avec le siècle des Lumières, de la Révolution de 1789... Bonne lecture à tous ceux qui s'intéressent à ce sujet. Après un passage très rapide dans le XXe siècle, nous vous présenterons les "outils" de l'école dont nous disposons. Attention, les photographies sont à faire; Ce n'est donc pas terminé. 

Quant à "notre" musée, nous devrions en savoir plus en mars prochain. Notre avenir se jouera peut-être à ce moment ! A ce jour, nous sommes dans un flou total.