HISTOIRE    DU    TEXTILE

 

Du Pays du Gier et au-delà

 

I

 

LEXIQUES

 

Résumer l'histoire du textile est une gageure. Ce n'est pas la première fois que nous nous lançons dans une telle aventure, avec plus ou moins de réussite et donc de succès auprès des internautes (Dossiers : Les arts de la table ; Santé et hygiène ; Éducation…). Ce sont des dossiers pour lesquels on a l'impression de ne jamais avoir fini, et ce n'est pas qu'une impression. Cela nous laisse la possibilité de les compléter … un jour !

Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous vous proposons quatre lexiques qui vous serviront peut-être, qui nous serviront sûrement, pour aborder cette histoire plurimillénaire. Une fois de plus, nous ne sommes pas des spécialistes, nos connaissances sont essentiellement livresques. Nous nous efforçons de réunir un maximum de données générales. A chaque internaute d'approfondir s'il le souhaite. A la fin du dernier chapitre, nous vous indiquons les livres et les sites qui nous ont paru les plus documentés.

Ces lexiques ne sont en aucun cas exhaustifs. Vraisemblablement, ils seront complétés au fil de nos lectures. Le premier concerne les métiers : nous en avons dénombrés une centaine. Un grand nombre d'entre eux ne semblent pas être connus de nos historiens locaux qui, à l'inverse, en citent d'autres. Un choix s'est donc imposé. Nous voyons dans un deuxième tableau quelques techniques indispensables pour aller de la fibre au tissu ; le troisième nous permet d'aborder la question du matériel à utiliser, tant pour la fabrication que pour l'entretien ; le quatrième et dernier présente une liste des fibres et des tissus.

 

 

MÉTIERS DU TEXTILE

 

 

 

 

Appareilleuse

s

Ouvrière qui installe les lisses (voir ci-dessous)

Bonnetier

 

Fabrique des étoffes formées d'un ou de plusieurs fils repliés en boucles qui s'entrelacent en formant des mailles

Brodeuse

 

Décore un tissu en réalisant un motif plat ou en relief fait de fils de soie, de coton, de laine, d'or ou d'argent

Canneteuse, canetière

s

Ouvrière qui remplit de fil de trame les canettes à partir de grosses bobines fournies par le fabricant

Cardeur

 

Démêle et aligne les fibres à tisser

Commis de balance

s

Employé du fabricant, chargé de peser les matières données au passementier et rendues par celui-ci.

Commis de barre

s

Intermédiaire entre le fabricant et le passementier, cherche les métiers disponibles

Commis de ronde

s

Surveille le travail effectué par le passementier

Condition des Soies

s

Établissement dépendant de la Chambre de commerce chargé de surveiller la qualité de la soie

Corsetier

 

Fabrique le corps à baleine, ancêtre du corset

Couturière

 

Coud, réalise, répare des vêtements

Dessinateur

s

Crée le dessin avec ses couleurs, sur papier avant le passage sur carton quadrillé

Dévideuse

s

Chargée de faire passer la soie des écheveaux sur des bobines appelées "roquets"

Doubletier

 

Confectionne uniquement le doublure des vêtements

Éventailliste

 

Fabrique et vend les éventails

Fabricant

s

"Maître faisant fabriquer" : il ne fabrique pas lui-même, mais est le responsable et l'ordonnateur de la production en fonction de la mode, de l'achat de la soie, à la conception du ruban, au prix de vente du produit fini…

Fabrique

s

Communauté des fabricants en soierie

Filassier

 

Broie les tiges de lin pour en séparer l'écorce et faire de la filasse

Foulon

 

Artisan qui apprête les draps ou les tissus de laine pour les dégraisser

Frangier

 

Fabrique des bandes de tissus d'où pendent des filets,  qui ornent robes, meubles, parements d'église…

Gantier-parfumeur

 

Fabricant de gant souvent parfumé (voir le métier de "Gantier" dans les "Métiers et outils du cuir")

Gareur

 

Règle, surveille, répare, entretien les métiers à tisser ; met en route les nouvelles fabrications en suivant les ordres du fabricant.

Guimpière (guimpage)

 

Enroule autour d'un fil de soie des fils d'or ou d'argent (XVIe – XVIIe siècles)

Laceteuse

 

Ouvrière actionnant un métier à tresses et lacets

Liseur (lisage)

s

Réalise les cartons à partir des dessins pour les métiers Jacquard. Ils définissent le jeu des fils de chaîne pendant le passage des navettes.

Lisse ou lice

 

Fil de coton qui permet de tirer vers le bas les fils de chaîne

Ou

Fil de métal portant un maillon ou une lamelle allongée percée d'un trou, dans lequel passe un fil de chaîne. (Les lisses peuvent être regroupées sur une même lame, ou commandées individuellement [tissage Jacquard].)

 

Marchand

s

Achète au producteur et stocke les fibres à tisser qui seront revendues au fabricant

Mercière, mercier

 

Personne qui vend en gros ou au détail des articles de mercerie utilisés pour la couture, la confection, les travaux d'aiguilles, la parure.

Modiste

 

Confectionne et/ou vend des chapeaux de femme

Moireur (moirage)

 

Modifie le grain d'un tissu pour obtenir une brillance ou une matité particulière

Moulinier

s

Donne une torsion plus ou moins forte, à droite ou à gauche, au fil pour le rendre plus solide, suivant les ordres du fabricant (voir ce mot). Livrée et rendue en écheveaux.

Ourdisseuse

 

Range les fils de la chaîne dans un certain ordre sur des billots, bobines allongées qui seront fixées à l'arrière du métier

Ovaliste

 

Moulinier travaillant sur un moulin à roue ovale

Passementier

s

Tisseur spécialisé dans la fabrication des rubans

Perruquier (Barbier-)

 

Barbier spécialisé dans la fabrication des perruques (voir ce métier dans la rubrique "Métiers de la santé et de l'hygiène"

Piquage d'once

 

Vol de petites quantités de soie rachetées par des receleurs (rien à voir avec le piqueur !)

Piqueur

 

Passe les fils de chaînes dans les peignes

Plieuse

s

Emballe le ruban fini pour le présenter à la vente

Remetteuse

 

Au début d'une nouvelle production, passe les fils de chaîne dans les mailles du remisse

Remisse

 

Fil transversal qui, dans une tapisserie, permet de distribuer les lices en fonction du dessin à réaliser

Ribandier

s

Ancien nom du fabricant de ruban

Rubanier

s

Fabricant de ruban

Séranceresse

 

Ouvrière peignant la filasse de lin avec un séran pour pouvoir la filer.

Sériciculteur

s

Eleveur de vers à soie

Tailleur d'habits

 

Coupe et confectionne des vêtements — essentiellement des complets — sur mesure pour homme.

Teinturier

 

Décreuse, teint les fibres avant ou après tissage

Tireur de lac

 

Lac = ensemble des cordes accrochées aux fils de chaîne

Tisserand

 

Fabrique du tissu avec un métier à tisser

Tissotier

 

Ancienne appellation du passementier

 

 

 

 

D'autres métiers apparaîtront dans les articles suivants, comme la blanchisseuse, la lavandière…

 

 

 

PHASES

D'ÉLABORATION DU TEXTILE

 

Apprêtage

 

Action chimique ou mécanique qui donne l'aspect définitif au tissu par modification des fibres

Armure

 

Séquence d'enchevêtrements des fils entre eux pour créer un motif technique ou décoratif. Il existe une grande quantité d'armures différentes classées par genre : Armures fondamentales : point de toile ou taffetas,  sergé ou diagonal, satin ou Atlas.

Cylindrage (calandrage)

s

Opération qui consiste à faire passer sous pression et à chaud une étoffe entre deux cylindres pour en modifier force, fermeté, moelleux ou souplesse.

Décreusage

s

Nettoyage du fil de soie brute

Échantillonnage

s

Conception de a à z du ruban par le fabricant aboutissant à la réalisation de collections

Écheveau

 

Assemblage de fils repliés et réunis par un fil de liage

Emouchetage

s

Consiste à enlever les bourres, les costes, tout ce qui constitue un relief non désirable, du tissu terminé

Encartage

s

Fabrication des cartons qui permettent le tissage automatique dans les métiers Jacquard

Finissage

s

Contrôle du tissu qui est aussi auné et pesé.

Lisage

s

Réalisation des cartons à partir des dessins pour les métiers Jacquard. Ils définissent le jeu des fils de chaîne pendant le passage des navettes.

Moirage

 

Modifie le grain d'un tissu pour obtenir une brillance ou une matité particulière

Ouvraison

s

Traitement des fils de soie pour qu'ils soient assez résistants en chaîne

Tirage

s

Action de faire passer le fil du cocon sur le dévidoir.

Titrage

s

Détermine la grosseur du fil de soie, dont dépendent la solidité, l'élasticité…

 

 

 

 

 

OUTILS UTILISÉS

 

DANS LES MÉTIERS DU TEXTILE (Fabrication et entretien)

 

Il ne s'agit là que des "outils" principaux. Nous essayerons d'être plus précis dans les chapitres qui suivront.

Banc à carder à balancier

 

Rend parallèles les fibres et enlève les derniers déchets

Boîte à laver

 

Petite caisse dans laquelle la lavandière s'agenouille pour laver le linge

Carreau de dentellière

 

Instrument pour réaliser la dentelle au fuseau

Chaudière à marmite fixe

 

Sert à faire chauffer de l'eau pour la cuve à lessive

Cuve à lessive

 

Grand récipient servant au lavage du linge par trempages répétés

Loupe de dentellière

 

Lampe de dentellière

Métier à broder

 

Cadre sur lequel est tendu le tissu que l'on brode, à poser ou sur pied

Métier à la zurichoise

s

Venant de Hollande, il est importé en France à partir de la Suisse vers le milieu du XVIIIe siècle. Permet de fabriquer plusieurs rubans unis simultanément     p 96

Métier de basse lisse

 

Métiers à tisser où les fils de chaîne sont pratiquement horizontaux. Le tissage est réalisé à l'envers

Métier de haute lisse

 

Métiers à tisser où les fils de chaîne sont verticaux

Métier Jacquard

 

Inventé en 1804. Le métier doit être surmonté d'une raquette placée sur le bâti, nécessitant une élévation de l'atelier et des fenêtres. Pour le tissage des rubans façonnés.

Métier pour tresses et lacets

 

Métier à tisser spécialisé dans la fabrication de tresses et lacets, via un entrelacement oblique.

Ourdissoir

 

Appareil servant à étaler en nappe et à tendre les fils de la chaîne

Peigne à chanvre ou lin

 

Rend parallèles les fibres végétales et en élimine les déchets après broyage (voir aussi "séran")

Peigne à dégrossir

 

Sert à dégrossir la laine

Planche à laver

 

Sert à frotter le linge au bord de l'eau

Porte-cuve à lessive

 

Tréteau en V, en T sur lequel est installée la cuve à lessive

Quart de pouce

 

 

Quenouille avec pied porte-quenouille

 

Bâton portant en son sommet la fibre pour la filer grâce au fuseau ou au rouet

Renvidoir

 

Met le fil en écheveau à partir du fuseau

Rouet

 

Instrument à roue servant à filer des fibres textiles et à embobiner le fil obtenu

Séran

 

Sorte de brosse métallique utilisée par le peigneur de chanvre pour démêler et diviser la filasse

Tabouret porte-bobines

 

Tabouret bas de dentellière avec bobines de fils supportées par des barreaux amovibles

Tourniquet à croisillons

 

Fait passer le fil de l'écheveau à la bobine, à la navette, à la canette

 

Certains objets, parfois cités dans le tableau précédent, seront évoqués plus précisément dans les articles suivants. C'est le cas de la cannette, de la navette, de la passette, du peigne, du roquet…

 

 

FIBRES  ET  TISSUS

 

Acrylique

 

Fibre synthétique obtenue à partir de polymères de synthèse dérivés des hydrocarbures (imitation de la laine)

Batiste

 

Toile très fine de lin ou de chanvre.

Blonde

 

Dentelle de soie

Brocart

 

Étoffe composée d'une chaîne et d'une trame en soie avec ajouts de fils d'or ou d'argent. Sorte de riche lampas

Brocatelle

 

Étoffe fabriquée à la manière du brocart, mais dont les fleurs ou figures, moins saillantes et de moindre valeur, sont dues à l'emploi d'une trame de fond en lin et résultant des tensions entre les matériaux employés.

Broché

 

Tissé de manière à faire apparaître des dessins en relief sur un fond uni. Satin broché, soie brochée.

Cadis

 

Tissu de laine cardée, d'apparence sergée et assez épaisse ou tissu de laine fine semblable à la flanelle.

Camelot

 

Étoffe de poil ou de laine, mêlée quelquefois de soie en chaîne

Cannetille

 

Fil d'or ou d'argent très fin tortillé, utilisé en broderie

Chanvre

 

Fibre végétale obtenue à partir des tiges de Cannabis sativa

Coton

 

Fibre d'origine végétale soyeuse qui entoure les graines du cotonnier, Gossypium hirsutum.

Crêpe de Chine

s

Tissu très fin, souple et fluide et délicatement granuleux en surface. Composé de soie naturelle ou de fibres chimiques de grande qualité

Cretonne

 

Toile de coton constituée d'une armure toile, le mode d'entrecroisement de fil le plus simple et le plus ancien

Damas

 

Étoffe de soie, de couleur monochrome, avec une armure satin, caractérisée par un contraste de brillance entre le fond et le dessin formé par le tissage.

Dentelle

 

Tissu fin à motifs ajourés et qui présente, en général, un bord dentelé

Droguet

 

Tissu orné d'un dessin produit par un fil de chaîne supplémentaire.

Élasthanne

 

Fibre synthétique obtenue à partir de polymères de synthèse dérivés des hydrocarbures

Étamine

 

Tissu lâche, fait de crin, de soie ou de fil, mince et souple.

Façonné

 

Tissu présentant un décor tissé soit par des effets de chaîne, soit par des effets de trame, soit par des armures différentes.

Fibroïne

s

Constituant pour 75 % du fil de soie brute

Filosselle

s

Bourre de soie mélangée à du coton, utilisée en bonneterie

Fleuret

s

Fil réalisé avec la matière la plus grossière de la soie

Galon

 

Bande tressée ou tissée utilisée comme ornement dans l'habillement ou l'ameublement

Ganse

 

Cordonnet rond ou ruban plat tressé employé soit pour attacher, soit pour orner ou border un vêtement, un tissu d'ameublement

Gaze

 

Tissu très fin et très léger, de coton, de soie ou de lin, à l'aspect presque transparent, Il se compose d'un tissage de fils écartés, croisés

Grès

s

Entoure la fibroïne, d'où la "soie grège"

Gros de tour, gros de Naples

s

Étoffe de soie, sorte de gros taffetas plus fort et plus épais

Guimpe

s

Fil d'or ou d'argent enroulé en spirale autour d'un fil de soie, utilisé par le passementier

Guipure

 

Dentelle très ajourée dont les motifs sont séparés par de grands vides

Imprimé

 

Tissu sur lequel sont appliquées des couleurs formant un dessin

Indienne

 

Étoffe de laine, de soie ou de coton à décor imprimé ou peint (et non obtenue par tissage de fils) originaire des Indes

Jute

 

Fibre d'origine végétale obtenue à partir des tiges de Corchorus capsularis

Laine

 

Fibre d'origine animale : mouton mérinos, lapin angora, chèvre cachemire ou angora, chameau ou  lama alpaga.

Lampas

s

Étoffe de soie à grand dessins d'une couleur différente de celle du fond. Il se distingue du damas par son fond satiné

Lin

 

Fibre d'origine végétale obtenue à partir de Linum usitatissimum

Linon

 

Toile fine et transparente, à chaîne et à trame peu serrées, en lin ou en coton, utilisée en lingerie fine.

Macramé

 

Tissu réalisé avec de la ficelle travaillée en nœuds plats ou en volume (bracelets, rideaux…)

Mohair

 

Poil de la chèvre angora

Organsin

s

Fil de soie composé de deux ou trois brins de soie grège qui ont été tordus individuellement de droite à gauche sur un moulin et que l'on remet une seconde fois ensemble au moulinage afin de leur faire subir une torsion de gauche à droite destinée à en faire un seul fil servant à former la chaîne des étoffes ordinaires.

Polyamide

 

Fibre synthétique obtenue à partir de polymères de synthèse dérivés des hydrocarbures

Polyester

 

Fibre synthétique obtenue à partir de polymères de synthèse dérivés des hydrocarbures

Popeline

 

Toile de coton ou laine et soie qui présente une côte fine et serrée

Roquetin

 

Gros fil pris dans la trame de tissage d'un galon qu'il orne sur le bord ou en surface

Ruban 

s

Tissu étroit, mince et plat, bordé d'une lisière apparente qui en assure la solidité et l'esthétisme.

Ruban gros-grain

 

Tissu de soie(ou de coton présentant des côtes transversales plus ou moins grosses

Satin

 

Étoffes lisses, unies, fines et brillantes sur l'endroit et mat à l'envers (voir armure).

Sayette

 

Étoffe de laine mêlée de soie que l'on fabriquait vers Amiens.

Schappe

s

Fil obtenu à partir de déchets de soie

Serge

 

Tissu le plus souvent en coton, à lignes en diagonale du fait de son mode de tissage (voir armure)

Siamoise

 

Toile de soie et de coton mêlés, peinte ou imprimée, imitée de celles qu'on fabriquait au Siam.

Soie

 

Fibre d'origine animale : cocon de la chenille du Bombyx du mûrier

Taffetas

s

Étoffe de soie serrée, sans envers, d'aspect sec et craquant quand on la froisse (voir armure)

Tiretaine

 

Étoffe grossière d'autrefois faite de laine mélangée de lin, de coton

Velours

 

Étoffe rase d'un côté et couverte de l'autre de poils dressés, très serrés, maintenus par les fils du tissu (mohair, soie, lin, coton, polyester).

Viscose

 

Fibre artificielle fabriquée à partir de cellulose de bois ou de plantes oléagineuses comme le maïs (imitation de la soie)

 

 

Cette dernière liste, loin d'être exhaustive, montre la diversité des tissus pour un nombre relative restreint de fibres végétales ou animales. Traditions locales, possibilités techniques d'un moment, nécessités dues au climat… sûrement inventivité et créativité de l'esprit humain.

 

Le chapitre suivant sera consacré à l'histoire des acteurs de l'artisanat et de l'industrie textiles. Qui étaient-ils (-elles) ? Comment les métiers ont-ils évolués ? Un sujet qui nous demandera plusieurs semaines (mois !)…

 

 

                                                                                                                         A suivre...

 

 

 

 A.R.C.O.M.A.  HISTOIRE DU TEXTILE