VIGNERON

 

 

ENTRETIEN DE PRINTEMPS

 

 

 

Saint Vincent est le patron des vignerons, et pour cause. Son âne, affamé, broute un pied de vigne. Quelques mois plus tard, ce pied donne en abondance les plus beaux raisins. Les vignerons se mettent, alors, à tailler leur vigne. La réussite ne vient pas d'emblée. L'expérience n'est acquise qu'après de nombreux essais : cépage, conditions météorologiques, âge du plant, terroir…, il faut tenir compte de tout cela.

La serpe vigneronne fait partie de ces outils anciens dont la forme n'a guère évolué depuis l'antiquité : elle était alors utilisée pour la récolte. Suivant la région, le cépage, on trouve quelques variantes.

 

 

 

Serpes classiques en croissant, à un taillant, utilisées dans le nord et l'est de la France :

 

     
       Pyrénées orientales              ...R  & CIE                                                                    Pyrénées orientales             
                                            GARANTI
   L 28   poignée 14                                                                                                         L 23   poignée 12 
 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

                         Loire              M R & Co   7                                                                               Pyrénées orientales      Cr . C
                                   GARANTI
                       L 23   poignée 12                                                                                                L 22   poignée 11
 

 

 

 

   

 

 

 

 

 
 

Pyrénées orientales      CRESPIN                                                       Pyrénées orientales  
L 37  poignée 14                                                                                   L 24   poignée 12

 

 

 

         
  Pyrénées orientales                                                                                     Pyrénées orientales        .ORGUE
L 24   poignée 14                                                                                        L 23   poignée 12 
 

 

 

Serpes à 2 taillants, l'un courbe à l'avant sert à tailler la vigne pour le fruit ; l'autre droit, sur la partie postérieure, plus ou moins développé, appelé hachette ou huppe, sert à éliminer le bois mort.

Ces serpes apparaissent à partir des pays de Loire. Plus on descend dans le sud, plus la huppe se développe. Mais, encore une fois, de nombreux facteurs influencent les exigences du vigneron. Le pinot noir ne nécessite pas de hachette, contrairement au gamay à la végétation plus abondante.

 

Hachette peu développée (Bourgogne, Bordelais) :

 

 

     
 

Pyrénées orientales          ♥   SALLE   ♥                                              Pyrénées orientales   VERITABLE
                                               GIEN                                                                                         REVOLIER
                                                                                                                                                           A3

L 27   poignée 12                                          L 37   poignée 16

 

 

 

     
                   Loire                      J M                                     A l'extrémité de la poignée, pièce de
                                                                                      DEUX CENTIMES EMPIRE FRANCAIS
                 L 25   poignée 12
 

 

 

     
 

            Loire            VTNE  COL                                                                                     Pyrénées orientales        .B
                       MONTBRISON
            L 28   poignée 12                                                                                                  L 27   poignée 12           

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 
 

                               Pyrénées orientales             ♣  BRUCHAX  ♣                
                                           L 29   poignée 15

 

 

 

Hachette courte, mais bien détachée (Centre, pays de Loire) :

 

 

     
  Pyrénées orientales                                                                                                Pyrénées orientales      .BESNARI
L 33   poignée 14                                                                                                   L 25   poignée 13
 

 

 

     
                                           Pyrénées orientales                   ( )
                                                                                                     CREUSET
                                                                                                SAUT DU TARN
                                                                                                     GARANTI
                                                        L 34   poignée 14  
 

 

 

Huppes (régions méditerranéennes, sud et sud-ouest) :

 

 

     
         Pyrénées orientales                   B.PALL                                                            Var            CI
       L 25   poignées 14                                                                                               L 25   poignée 16
 

 

 

     
          Loire                                                                                                                       Pyrénées orientales
         L 55   manche 40 (!)                                                                                               L 27
 

 

 

La classification suivant la région est discutable. Si une forme domine, elle n'est jamais unique et tous ces modèles peuvent se trouver sur l'ensemble du territoire viticole.

 

Au début du XIXe siècle, est inventé le sécateur. Ce n'est que cent ans  plus tard qu'il est adopté, non sans heurts entre propriétaires et ouvriers viticoles. Ce nouvel outil, plus rapide et plus précis que la serpe permet un gain de temps, donc … des licenciements. Pour le faire admettre, les fabricants proposent des formes mixtes dans lesquelles on retrouve la serpe ou la hachette. Dans la photo ci-dessous, on trouve des sécateurs normaux, un serpo-sécateur et deux sécateurs-hachettes.

Ils proviennent tous des Pyrénées orientales.

 

 

   

 

 

Pour parfaire cette coupe de fin d'hiver et s'attaquer aux grosses branches de bois mort, le vigneron fait appel à des cisailles aux taillants très courts, arrondis :

 

 

         
       Loire                                                                                                                          Aisne
       L 55 poignées 21                                                                                                      L 42 
 

 

 

Pour terminer cet entretien de printemps, de la fête de St Vincent à fin mars, il ne faut pas oublier la protection contre le mildiou avec la pulvérisation de bouillie bordelaise.

 

 

   

 

 

 

                                                                                          Pulvérisateur L.M.G.
                                                                                          Rhône 
                                                                                          44 x 15

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

 

     

                                                                                                                                                         Embout de pulvérisation

                                                   Loire                                ECLAIR
                                                                                          VERMOREL  VILLEFRANCHE
                                                                                                                  64
                                                                   42 X 35 X 17
 

  

 

Victor VERMOREL est le fils d'Antoine, inventeur du tarare (voir agriculture). Ce protecteur des vignes était aussi un passionné d'automobile. Il créa sa propre marque. Sa voiture, la "Vermorel" gagna plusieurs compétitions dans les années 1900. Il s'intéressa, également à l'aviation. Il termina sa vie active en politique et devint sénateur.

 

 

     

                                                                                                  METEOR
                                                                                   BERTHOUD   BELLEVILLE

 

Paul BERTHOUD fabrique à Belleville au même moment que Victor VERMOREL un pulvérisateur à dos, mis au point par Denis GOBET en 1887. Les deux entreprises ne sont distantes que d'une dizaine de kilomètres, en plein Beaujolais. La ressemblance des deux appareils est frappante, mais pouvait-il en être autrement, compte tenu du mode d'utilisation ?

 

Aujourd'hui, les entreprises Vermorel et Berthoud se sont fondues dans le groupe EXEL Industries, leader mondial des pulvérisateurs, l'appellation "BERTHOUD" étant toujours conservée.

 

 

   

Le traitement de la vigne contre le mildiou

Vallée du Rhône ou Beaujolais (?)
Début des années 1900

 

                                                                                                                            A suivre...