MENUISIERS,   ÉBÉNISTES

 

ET AUTRES MÉTIERS DE "MENU" BOIS

 

 

LES   RABOTS DE MOULURES

 

 

Nous abordons, ici, la section qui nous paraît la plus complexe dans ces chapitres 8, consacrée aux rabots de moulurage ou "outils de moulures".

Nous nous inspirons du livre  "Les Rabots", de P. Bouillot et X. Chatellard, aux Editions Vial. Pour plus de détails, de renseignements techniques, nous conseillons vivement le lecteur d'acquérir ce livre qui est une véritable encyclopédie.

La moulure est avant tout une ornementation retrouvée sur un meuble, une porte, une boiserie… Elle peut être caractéristique d'un style : Louis XIII, Louis XVI… On distingue :

- les moulures simples : congé et gorge concaves ; quart-de-rond, baguette, boudin convexes ; doucine, talon à 2 courbes opposées ; chanfrein, droit oblique.

- les moulures de dégagement ou de liaison entre plusieurs moulures simples : filet ou carré, tarabiscot, gorget…

- les moulures composées constituée de plusieurs moulures simples juxtaposées.

A l'exception des rabots ronds (convexes ou concaves), les rabots simples de moulure comportent au niveau de la semelle :

- un conduit qui vient s'appuyer sur le champ de la pièce à traiter : la moulure est ainsi parallèle au bord de la pièce ;

- un repos : lorsque celui-ci touche la pièce, le fer ne mord plus dans le bois ; la moulure est terminée.

C'est la théorie. On peut aussi trouver deux repos ou aucun…

L'élimination des copeaux se fait le plus souvent par le côté (lumière sur le côté), sauf pour les rabots les plus larges (lumière sur le dessus).

Enfin, le fût est souvent flanqué d'une contre-joue, simplement clouée, qui vient fermer la mortaise où rentrent fer et coin. Cela facilite simplement la fabrication du rabot.

Nous nous limitons à ces quelques remarques sur l'outil lui-même : il y en a beaucoup d'autres. On pourrait, aussi, évoquer d'autres éléments, comme le coin, le fer qui présentent certaines caractéristiques : cela n'est pas de notre compétence.

Nous venons de voir la théorie : reste la pratique, c'est-à-dire l'identification d'un rabot par rapport au résultat obtenu. Une fois de plus, nous attendons les remarques, les corrections des "experts".

Les rabots les plus simples ont une semelle arrondie, concave ou convexe. Les premiers sont aussi appelés mouchettes, les seconds rabots ronds.

La mouchette réalise une moulure simple convexe.
     
                                 Mouchette simple (semelle concave)
                                 Loire
                                 Fût 24 x 2,5 x 8   fer 1,4  IWFM ( )

 

 

Le rabot rond réalise une moulure simple concave.
     
 

                              Rabots ronds
                               Loire
                               1 Fût 21 x 2,8 x 8,5   fer 1,2 
 

                                      2 Fût 20,5 x 2,5 x 6,5   fer 1

 

A noter les marques indiquées sur les 2 fers : sur le premier, ASENCLEVER a perdu son H ou est-ce une autre famille ? Par ailleurs, au-dessus de ce nom, il y a un mot illisible, peut-être, mais peu probable, "FRERE" ? Sur le second, on ne peut distinguer que quelques lettres : P…..E – T... : il s'agit de PIERRE TILLMANS & FILS.

 

 

     
 

Rabot rond
Loire              LAROCHETTE
                         A MACON
Fût 22,5 x 3,2 x 8   fer 1,1

 

 

D'autres rabots sont plus larges : certains font partie des outils de corroyage (voir plus haut) ; d'autres, intermédiaires,  peuvent être utilisés pour le moulurage et le corroyage.

 

     
 

Rabots ronds
Loire
1
Fût 24 x 4 x 8   fer 16 mm   3

   OUTILS AU SAPIN D'ALSACE
             MARQUE DÉPOSÉE

2 Fût 21 x 4 x 6   fer 2,7

 

 

 

 

 

Autres moulures simples, autres rabots :

 

 

   
                                  Rabot à moulure (doucine ?)
                                Rhône    JAQUES FRANCOIS
                                                 COUVERNEY (?)
                                                J.BELLEVAUX
 

                                Fût 24,5 x 7,3 x 3,5   fer 2,8

 

 

 

 





   
 
 

                                        Rabot à moulure
                                          Loire
                                          Fût 22 x 2,5 x 5,8   fer 1   moulure (quart-de-rond)

 

 

 

 

   

 

     

 

       
 

Rabots à moulure (doucine ordinaire, à gorge, à quart-de-rond ?)
Loire
1 Fût 22 x 5,5 x 7,3   fer 3,1   MUTZIG FRAMONT  moulure composée : doucine + gorge     
2 Fût 22 x 3,8 x 8      fer 1,8   PEUGEOT FRÉRES          "             "         : quart-de-rond + gorge
3 Fût 21,5 x 3,5 x 7,2   fer 1,6  AUX MINES DE SUÈDE   moulure simple : doucine
                                                           B (ancre) G
                                                              PARIS

 

 

Question : sur le rabot 1, le négatif de la moulure n'occupe qu'une partie de la longueur du fût. Pourquoi ?

 

 

   

 

       
 

     Rabots à moulure  (chanfrein, quart-de-rond, doucine)
     1 Rhône    2 et 3 Loire
     1 Fût 22 x 4 x 8   fer biaisé 2  PEUGEOT-JACKSON     GUIME   11  moulure : chanfrein  
                                                     PEUGEOT AINÉS SRS
       

     2 Fût 25 x 2,5 x 8  fer 1,1        I.SCHA…   moulure : quart-de-rond
     3 Fût 23 x 4 x 7,5  fer 2,1        PEUGEOT-JACKSON     G.C   moulure : doucine

 

 

Question : sur le rabot 3, le négatif de la moulure n'occupe qu'une partie de la longueur du fût. Pourquoi ?

 

 

     
 

Rabot à moulure (artisanal ?)
Loire
Fût 25 x 6 x 10,5 – 6,5   fer 4,4 (à partir d'une lime ?)  (lapin) FL GROBET A VALLORBES   moulure : doucine

 

 

A noter que la lumière latérale traverse tout le rabot.

                                        

Pour terminer, voici un rabot que nous pensons être destiné à la réalisation d'une moulure composée, associant baguette et boudin, juxtaposés ou non (tout cela à confirmer). Le fer de la partie mobile est légèrement incliné vers la droite.

 

     

     

     


 
 

   Rabot à moulure composée (?), à coulisse de repos
   Loire          RUET C J
   Fût 26 x 8,5 x 7,5  fer fixe 1,2 PEUGEOT FRÈRES
                                
fer mobile 2,2 PEUGEOT & CIE

                      

Les rabots à moulures étaient très nombreux dans chaque atelier de menuisier ou d'ébéniste. Notre collection se limite à des rabots de moulure simple : pas de rabots à 3, 4 fers et plus. Il nous reste à rechercher dans nos réserves d'autres types de moulures. Après nettoyage, nous les ajouterons à cette modeste série s'ils en valent la peine.

 

A la suite des rabots de moulure, dans le chapitre 8 - 3, nous verrons les rabots d'assemblage.

 

 

 

 

                                                                                                                          A suivre…

 

 A.R.C.O.M.A.  NOS OUTILS ANCIENS DE MENUISIER, ÉBÉNISTE et MÉTIERS DE MENU BOIS : 8 - 2

LES RABOTS DE MOULURE