MENUISIERS,   ÉBÉNISTES

 

ET AUTRES MÉTIERS DE "MENU" BOIS

 

 

LES   RABOTS D'ASSEMBLAGE

 

 

Ce chapitre est consacré aux rabots qui permettent d'assembler des éléments en bois. C'est le cas pour la fabrication des portes, des fenêtres, des persiennes, mais aussi des meubles… Plusieurs types d'assemblage peuvent être réalisés : rainure, entaille et leur complément, la languette, feuillure et plate-bande, embrèvement. De façon moins précise, ces structures étaient réalisées auparavant avec des scies, des ciseaux, des bédanes…

 

OUTILS A RAINURE, ENTAILLE et LANGUETTE

Nous ne faisons pas de distinction entre rainure et entaille : la première est réalisée dans le sens du fil du bois contrairement à la seconde qui est faite perpendiculairement ou en biais.

      

   
                                                                             Rainure  

 

   
                                                                            Languette  

 

 

   
                                                                           Embrèvement  

 

 

Les outils utilisés sont des bouvets. Ce nom dériverait de "bœuf", qui en tirant la charrue, permet de tracer un sillon, ici la rainure ou la languette. Il en existe plusieurs types.

 

Bouvets à joindre

Les bouvets à joindre sont les plus fréquents. Il en existe 3 modèles : simple, à rainure ou à languette, et double, à rainure et languette.

Le bouvet à rainure comporte un conduit à gauche, une languette à droite, en bois ou en fer suivant la largeur de la rainure.

  

   

 

     
 

                                                      Bouvet à rainure
                                                      Loire         MIGEON
                                                      Fût 24 x 3 x 8   fer 0,7

 

 

A noter les renforcements métalliques contre l'usure cloués sur la mortaise du coin et le conduit. Le haut du fer comporte un crochet, à la façon dite anglaise (ce peut être aussi une encoche, un élégi).

    

   

 

     
 

                                                    Bouvet à rainure
                                                    Loire      (lion)  L B
                                                    
Fût 22 x 3,5 x 7,5   fer 0,7

 

 

La marque au lion sur le fût est celle des établissements "La Forge Royale – François Lemainque".

 

 

     
 

                                       Bouvet à rainure
                                       Rhône        CHARME
                                       Fût 22,5 x 4 x 7,5   fer 0,7

 

 

 

Pour terminer, voici un bouvet à rainure à poignée. On trouve dans le livre "Les rabots" un modèle identique qui fait partie d'une paire de bouvets à embrever. Nous n'avons pas la chance d'avoir le bouvet à double languette.

 

   
 

                                Bouvet à rainure
                                        Loire                L  B
                                        Fût 33 – 27,5 x 4,3 x 8
                                        Fer 1 (illisible)                           
                                                                                     
                                                                 

 

 

Le complément de la rainure est la languette.

 

   

 

     
 

                             Bouvet à languette
                             Loire           AU PONT                               GUÉNARD & VACHOT
                                                   (ancre)                                               AUTUN
                                             DE BORDEAUX                            (S
AÔNE-ET-LOIRE)

                                                  V       28                                                       4
                            
Fût 22 x 4 x 8   fer 2,7 - 0,8

 

 

 

   





 

 

     
 

                                            Bouvet à languette
                                            Loire     sur fer     SOMBORN
                                                                           & COMP
                                            
Fût 21,5 x 4,5 x 8   fer 2,7 – 0,7

 

 

Pour les faibles épaisseurs, ces deux types de rabots sont réunis : ils sont dits bouvets en 1 morceau, à l'opposé des précédents qui, pour une paire, sont désignés par bouvets en 2 morceaux. A regarder nos collections, ils semblent beaucoup plus fréquents que les précédents.

 

   

 

     
                                       Bouvet en 1 morceau à rainure/languette
                                     Loire         L. BRIZET            AU PONT        32                                                                           
                                                                                        (ancre)                                                                                           
                                                                                DE BORDEAUX 
                                    
Fût 21,5 x 6 x 8   fers 3,2 / 0,9  - 0,9
                          
 

 

Dans l'éclaté, le fer à rainure, très étroit, présente deux particularités retrouvés régulièrement sur les fers à rainure : en haut, une encoche pour en faciliter le retrait ; en bas et en arrière, un sillon qui vient s'appuyer sur la languette métallique vissée sur le fût et qui maintient en place le fer.

 

   

 

 

     
 

                                       Bouvet en 1 morceau à rainure/languette
                                        Pyrénées-Orientales          1861
                                       
Fût 25 x 6 x 9   fers 3,5 / 1 - manque

 

 

 

   

 

     
 

                                    Bouvet en 1 morceau à rainure/languette
                                    Rhône                     HASENCLEVER
                                                                             FILS
                                   
Fût 28,5 x 5 x 10   fers 3,3 / 0,8 – 0,5 (!?)

 

 

 

   






 

 

     
 

                        Bouvets en 1 morceau à rainure/languette
                        Loire
                        1 Fût 22 x 6 x 7,5   fers 2,8 / 0,8 – 0,8                AU  PONT
                                                                                                        (ancre)
                                                                                                 DE BORDEAUX

                        2 Fût 22,5 x 5 x 8   fers 1,5 / 0,4 – 0,4                     LYON
                                                                                                  DE LA BUIRE

 

 

    

     

 

 

     
 

           Bouvets en 1 morceau à rainure/languette
           Loire
           1 Fût 22 x 6 x 7,5   fers 2,1 / 0,7 – 0,7          

                 PEUGEOT FRÈRES                     A LA MAISON BLANCHE              CORMIER
                         (lion/flèche)                                         BURET & CIE                               GARANTI
                    VALENTIGNEY                        13 AVENUE D'Italie PARIS     
                                                                                                                                           22     TC          

          2 Fût 21,5 x 6,5 x 8   fers 2,1 / 0,6 – 0,6

               VVE LACREUSE & SES ENFANTS                        VRAI CORMIER
                                               A                                                         PC
(dans étoile)
                                   AUTUN   S & L                                              GARANTI

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 
                            Bouvet en 1 morceau à rainure/languette
                          Loire                  L C
                          Fût 21 x 4,5 x 7,5   fers 1,3 / 0,2 – 0,2    AUX MINES DE SUÈDE
                                                                                                R.LAMARTINE.6

 

 

 

Tous les bouvets à joindre que nous venons de voir permettent de réaliser rainure et/ou languette en bordure de pièce de bois… L'artisan peut être amené à réaliser ce même travail à distance du champ. Il doit faire appel à un outil plus complexe, à joue mobile : bouvet de deux pièces et bouvet à approfondir.

 

 

Bouvets à joue mobile

 

La dénomination " bouvet à joue mobile" est impropre et considérée comme fantaisiste par les spécialistes. Nous l'utilisons juste pour le titre de ce paragraphe.
Le plus ancien de ces bouvets est constitué d'un rabot ou pièce de devant sur le côté duquel sont fixées perpendiculairement deux tiges. Sur celles-ci coulisse une joue dite mobile appelée conduit de bouvet. L'ensemble constitue un bouvet de deux pièces.

Pour immobiliser le conduit à la distance voulue, il existe plusieurs types de procédés. La plus simple se retrouve dans les rabots d'ateliers, à 3 ou 4 vis, d'inspiration germanique :

 

   

 

   








 
 

                                                      Bouvet de 2 pièces (conduit à 3 vis)
                                                       Loire
                                                       Fût 21,3 x 2,5 x 8,5
                                                      Conduit 21,3 x 2,5 x 9,5    tiges-vis 9   vis de blocage 5

 

 

L'éloignement de la rainure par rapport au bord de la pièce est très limité.

Plus sophistiqué et permettant de réaliser la rainure à une distance beaucoup plus importante, le conduit à clefs ou clavettes est sans doute le plus ancien ; simple, il n'est pas d'une grande précision lors de la mise en place des clefs qui  s'altèrent, dans le temps, sous l'effet des coups de marteau.

 

   

 

   



 
                      Bouvet de 2 pièces ( conduit à clefs)
                    Loire                 J ♦ MARI ♦ L        
                    Fût 24,5 x 2,5 x 10
                    Conduit 26 x 2,5 x 10,5   tiges 19

              
                                  

La pièce de devant a dû se fendre en 2 parties dans le sens de la longueur comme le laisse supposer la présence de tourillons derrière la languette métallique.

 

   

 

 

   

 

   






 
 

                           Bouvet de 2 pièces (conduit à clefs)
                           Loire           J  G
                           Fût 21,5 x 2,7 x 9,2
                           Conduit 26,5 x 2,5 – 3,5 x 11   tiges 26

 

 

Dans le conduit à vis de pression, une vis pénètre perpendiculairement dans le conduit au niveau de la mortaise de la tige. L'extrémité de la vis vient immobiliser le conduit sur la tige.

  

   

 

   






 
 

                                              Bouvet de 2 pièces (conduit à vis de pression)
                                              Loire
                                              Fût 24 x 3,3 x 7,8
                                              Conduit 23,7 x 3,5 – 5 x 9   tiges 20

 

 

Les tiges peuvent prendre la forme de vis filetée sur toute la longueur. Le blocage se fait par un écrou piriforme en bois et un contre-écrou, également en bois, au contact du fût évidé en rond, permettant de mettre en contact fût et conduit.

                                

   

                     

     
                                  Bouvet de 2 pièces (tiges filetées)
                                Loire    J . P . R  DL
                                Fût 22,3 x 2,2 x 8,5
                                Conduit 22,3 x 2,2 – 3,8 x 9,8   tiges 20

 

D'autres systèmes d'immobilisation existent : à étrier et à joint. Nous verrons ce dernier, ci-dessous,  avec les bouvets à approfondir.

 

Ces outils présentaient un inconvénient majeur : la profondeur de la rainure ne pouvait être modifiée. Ce problème fut réglé dès le début du XIXe siècle avec l'adjonction d'une languette métallique plus haute et d'une "descente" permettant de modifier la profondeur de la rainure. Le bouvet de deux pièces devint le bouvet à approfondir.
Plusieurs systèmes de descente ont été proposés :
- à coulisseaux : le patin est solidaire de deux vis verticales pénétrant le fût par le haut : nous n'en avons pas ;
- à crémaillère : proche de la descente à T, la tige plate est pourvue d'une roue dentée entraînée par une vis pénétrant le côté droit du fût. 
- en bois : le patin coulisse dans une entaille oblique pratiquée à l'avant et sur la face gauche du fût ; de faible coût, mais peu fiable : nous n'en avons pas.
- à T : le patin est solidaire d'une tige plate perpendiculaire, ajourée sur un peu plus de la moitié de sa longueur, et traversant le fût dans sa hauteur ; une vis traverse le fût par la droite, pénètre et bloque la tige ajourée : il semble que ce soit le système le plus fréquent à défaut d'être le plus fiable.
- à pompe : le patin est solidaire d'un bloc qui coulisse à l'intérieur du fût ; le mouvement de haut en bas de ce bloc est provoqué par la rotation d'une vis verticale insérée dans le haut du fût : a priori, ce système est le plus fiable et nous viendrait d'Angleterre où il était utilisé dès le XVIIIe siècle.
Les rabots à approfondir que nous présentons ont pour la plupart un conduit à joint. Ce conduit est en deux parties qui sont rapprochées l'une de l'autre grâce à 2 boulons et 2 vis oreilles et viennent enserrer les tiges. Les tiges sont fixées sur le fût avec un angle de 90° par rapport à l'horizontale.

             

   

 

   



 
                                                                                                                               Conduit à joint  

 

       




   
                                  Bouvet à approfondir à crémaillère et conduit à joint
                                Rhône                MEUNIER OUTILLEUR
                                                                RUE VAUBAN, 37
                                                                         LYON
                                Fût 23,5 x 4,5 x 6 – 8,5

                                Conduit 23,5 x 2,5 – 4,5 x 9,5  tiges 20
 

 

 

   

 

   



 
 

                  Bouvet à approfondir en chêne vert, à descente en T et conduit à joint
                  Loire
                  Fût 24 x 3,5 x 5,5 - 8
                  Conduit 24 x 2,3 – 3,2 x 9   tiges 19,5

 

 

 

   
 

                 Bouvet à approfondir, à descente en T et conduit à joint
                 Pyrénées-Orientales                AU PONT DE BORDEAUX    A. SABY
                                                                                   (ancre)
                 Fût 22 x 4,5 x 4,1 – 8,8

                 Conduit 25 x 2 – 4 x 10   tiges 18

 

 

     

   

 

   

 





 
 

                  Bouvet à approfondir, à descente en T et conduit à joint
                  Pyrénées-Orientales               
                  Fût 24 x 4,2 x 5,5 – 8,5
                  Conduit 24 x 3 – 4 x 9   tiges 19

 

 

 

 

   

  

   


 
 

                         Bouvet à approfondir, en chêne vert, à descente en T et conduit à vis bois
                         Loire               
                         Fût 24 x 4,7 x 5,7 – 7,7
                         Conduit 24 x 2,3 – 4,8 x 9,5   tiges 13

 

 

       

 

   

 

   



 



 
 

                         Bouvet à approfondir, à descente en T et conduit à joint
                         Loire                S E
                         Fût 23 x 3,8 x 4,8 - 6 8
                         Conduit 23 x 2,6 – 4 x 8,5   tiges 15,5

 

 

A noter l'inscription sur le fût : 3 clefs horizontales dans un écusson couronné (?)

 

   

 

   
 
 
 

                         Bouvet à approfondir d'ébéniste, à poignée, descente en T et conduit à joint
                         Pyrénées-Orientales    MANUFACTURE FRANÇAISE          CORMIER
                                                                              ARMES                                   GARANTI
                                                                                  ET
                                                                             CYCLES
                                                                      SAINT - ETIENNE

                         Fût 30 – 22 x 4,8 x 3,5 – 8,3
                         Conduit 22,5 x 2,4 – 4,4 x 9   tiges 22

 

 

 

Le bouvet suivant, le dernier, d'origine anglaise, présente une descente à pompe. Le conduit à clefs est finement ornementé, de forme très différente des conduits français et associé aux tiges coulissant à travers le fût.

                                

   

 

     




 
 

                         Bouvet à approfondir, à descente à pompe et conduit à clefs   
                         Loire                H. DAVIS          
                         Fût 18,5 x 4 x 7 - 10                        
                         Conduit 21 x 6 x 4 – 9,5   tiges 21

 

 

En début de cet article, nous avons évoqué les entailles : ce sont des rainures effectuées perpendiculairement ou en biais par rapport au fil du bois qui doit, donc, être coupé, d'où la nécessité d'un grain d'orge sur ce type de rabot. La lumière est à droite. Dans le premier, le fer est en biais, dans le second il est droit.

    

   

 

 








   
                                         Entaille (en chêne vert)                  
                                      Loire        AU ………         10 m/m
                                                                    J . L
                                                            MARSEILLE

                                      Fût 21,5 x 3 x 7,5   fer 1
                                     Angle de coupe 50°

 

 

 

   

 

   











     
 

                                       Entaille                                   
                                       Loire         H. MABRUT
                                       Fût 27 x 3,5 x 7   fer 1,2
                                      Angle de coupe 45°

 

 

OUTILS A FEUILLURE ET PLATE-BANDE
Outre les rainures et les languettes, l'artisan peut utiliser d'autres formes d'assemblage : la feuillure et la plate-bande, la seconde n'étant qu'une feuillure très large.

Plutôt qu'un long discours, un dessin, même simpliste, suffit à faire comprendre ce que sont ces 2 structures.

   

   
 

                                                     1 Feuillure                         2 Plate-bande

 

 

La partie inférieure constitue une languette qui va pénétrer dans une rainure réalisée dans un montant d'étagère, un cadre de porte…

 

Feuillerets

Le feuilleret de base, dit de menuisier, est constitué d'un fût classique, parfois élégi, de 20 à 25 cm de longueur, avec un repos et un conduit, une lumière sur le côté. Le fer est perpendiculaire à l'axe du fût ; il est tranchant sur sa base et le côté droit. Nous n'avons pas de rabot de ce type qui donne une feuillure de largeur et de profondeur constantes.
Plus élaboré, le feuillet d'ébéniste dispose de parties mobiles : joue et/ou repos. Il permet de travailler le bois dans les deux sens grâce à un fer en biais et un grain d'orge qui coupe les fibres de bois avant le fer principal, évitant ainsi les éclats. La lumière est latérale

        

   

 

     
 

                              Feuilleret d'ébéniste, à joue et repos mobiles et grain d'orge
                            Loire
                            Fût 24,5 x 4,8 x 7,7

 

 

Le modèle suivant présente une lumière sur le dessus, un repos fixe, un fer en biais ; il n'y a pas de grain d'orge : il ne peut donc travailler que dans le fil du bois. S'agit-il vraiment d'un feuilleret ?

 

     
 

                           Feuilleret d'ébéniste  (?)                               
                           Loire
                           Fût 23,5 x 7 x 7,5   fer  PEUGEOT JACKSON

 

Les feuillerets longs, dits d'établi par Roubo, sont utilisés dans un deuxième temps pour  corroyer une feuillure effectuée à la scie. Ils sont en bois monoxyle.

 

   
 

                                   Feuilleret long                                 
                                    Loire                 JEAN PIERRE
                                                             RONDEL 1871

                                    Fût 57 x 3,2 x 9   fer 1,6

 

                                          

 

   
 

                              Feuilleret long
                              Loire
                              Fût 54,5 x 3,4 x 10   fer 1,3

 

 

 

 

   
 

                                           Feuilleret long
                                           Rhône
                                           Fût 63,5 x 3,2 x 10,5   fer 2

 

Peut-on attribuer une signification compagnonnique à cette gravure ?

 

Plates-bandes
Les panneaux constitutifs d'une porte comportent une plate-bande sur leurs 4 côtés ce qui permet leur insertion dans le cadre pourvu des rainures correspondantes.
A la plate-bande, peut être associée une moulure réalisée avec le même outil lorsque la moulure est simple, comme une gorge; dans ce cas, l'outil ne comporte pas de grain d'orge. Dans tous les autres cas, le grain d'orge est nécessaire ; le fer est en biais ; la joue est toujours mobile, le repos peut l'être également ; la poignée n'est pas toujours présente.

               

   

 

     

 

     
 

                                      Plate-bande à joue mobile et grain d'orge
                                      Loire          R . L
                                     
Fût 27 x 8 x 8,5   fer 5 Goldenberg

                                      Coulisse l 5

 

 

Cette plate-bande a été fabriquée à Lyon comme on peut le voir entre les 2 "R.L" ; le nom du fabricant est illisible. A noter la mortaise du grain d'orge creusée dans celle du coin vertical, à l'avant.

Nous avons longuement hésité à placer dans les plates-bandes cet outil qui possède également des caractéristiques du feuilleret d'ébéniste. Les dimensions - longueur et largeur du fût, largeur du fer – nous font penser davantage à une plate-bande.

                                 

   

 

   
 
               Plate-bande à joue et repos mobile, à grain d'orge
             Loire                 MEUNIER                                     
                                     OUTILLEUR
                                          LYON
                                 37 RUE VAUBAN
             Fût 35 – 28 x 9 x 8   fer (manque) contre-fer 5,5

             Joue mobile 4,3   repos mobile 3               

     

    

 

   

 

   
 
 

                   Plate-bande à joue mobile et grain d'orge
                   Loire              GARANTI                   
                                              G.R
                                    VRAI CORMIER
                   Fût 34 – 27,5 x 9 x 8   fers (manquent)

                   Joue mobile 5,7

 

 

Les structures d'assemblage réalisées avec les rabots présentés dans ce chapitre ne sont pas toujours parfaites. Il convient parfois d'ajuster des angles de rainure, des tenons, des feuillures… On fait appel à d'autres rabots, que l'on pourrait appeler d'ajustage ou de finition, les guillaumes et les guimbardes – sans oublier d'autres outils vus au chapitre 4, racloirs et wastringues.

 

Guillaumes

Ces rabots ont une structure très particulière qui permet de les identifier sans difficulté, même si… Le fût est rectangulaire, étroit. Le fer, grossièrement en forme de "T" inversé, est introduit côté semelle ; il est très légèrement plus large que le fût, perpendiculaire à l'axe du fût et l'angle de coupe est variable, de 45° à 60°, suivant la dureté du bois, avec quelques exceptions qui s'approchent des 90°. La lumière, plutôt ronde, traverse le fût. Ce sont là les caractéristiques générales, mais, comme toujours, on rencontre différents modèles.

Le guillaume ordinaire répond aux critères énoncés ci-dessus.

                                    

   

 

 

 

   

 

     
 

                            Guillaumes ordinaires
                            Loire
                            1 Fût 27 x 2 x 7,3  fer 2    angle de coupe 50°  
                            2 Fût 28 x 2,1 x 8  fer 2,3 angle de coupe 55°
                            3 Fût 28 x 2,2 x 8  fer 2,7 angle de coupe 45°

 

 

  

 

   

 

 
   
 
 

                                            Guillaumes ordinaires
                                            Loire
                                            1 Fût 22 x 1,6 x 7,3   fer 1,8 angle de coupe 50°
                                            2 Fût 27 x 2,5 x 7,5   fer 2,5 angle de coupe 45°  GOLDENBERG
                                            3 Fût 24,5 x 2,3 x 8   fer 2,4 angle de coupe 65°   F  D

 

 

Le guillaume "2" est plus récent, constitué de 2 essences de bois, fabriqué par Goldenberg.

Ces guillaumes ont des dimensions similaires et classiques. Ils peuvent être beaucoup plus longs.

 

   








 
 

                    Guillaume ordinaire avec tranchant perpendiculaire à l'axe du fût
                    Loire
                    Fût 44 x 2,5 x 9,5  fer 2,8

 

 

 

Le guillaume à fer en biais est plus rare, rencontré chez le charpentier ou l'ébéniste, pour ajuster la base des tenons.

  

   

 

     

 
 

                                     Guillaume à fer en biais
                                     Loire
                                     Fût 43 x 4 x 9   fer 3,4 (Epée Hasenclever ?)

 

 

Le guillaume en navette est utilisé pour une feuillure courbe.

 

   
                Guillaume en navette ou Navette
              Aisne    AL.GIQUEL     A.WACH
              Fût 22 x 2,5 x 8,5  fer 2,8 angle de coupe 50°

 

 Rarement vu : les noms de 2 propriétaires successifs !?

 

   
   

                                Guillaume en navette ou Navette
                                Loire         G (lion debout) D
                                Fût 27,5 x 2,7 x 8,5   fer 3,0

 

G D : Genthon et Dansard, outilleurs lyonnais de la fin du XIXe siècle. La meilleure qualité portait la marque "AU GAULOIS".

 

Le guillaume à semelle convexe sert à ajuster les feuillures concaves.

 

   
 

                                     Guillaume à semelle convexe
                                     Loire
                                     Fût 28 x 1,8 x 8  fer 2,0  angle de coupe 55°

 

 

La convexité peut être très faible, à peine visible.

 

   
   
 

                                   Guillaume à semelle convexe
                                   Loire
                                   Fût 33 x 2,3 x 8,7  fer 2,4  angle de coupe 45°

 

 

Le guillaume de côté permet d'élargir une rainure.

 

   
   
 

                                  Guillaume de côté, à fer en biais
                                  Loire
                                  Fût 35 x 3 x 8  fer 1,2

 

 

Est-ce vraiment un guillaume de côté ou un cas particulier ? La plupart des critères sont réunis, sauf la partie inférieure du rabot dont la section est rectangulaire au lieu d'être trapézoïdale, plus étroite au niveau de la semelle.                                 

 

Le guillaume à fer sur le bout permet d'ajuster la feuillure jusqu'à son extrémité.

 

     
                                          Guillaume à fer sur le bout
                                        Loire
                                        Fût 27 x 2,3 x 7,3  fer 2,5  angle de coupe 55°
 

 

S'agit-il d'un guillaume ordinaire dont le nez a été scié et renforcé par une petite plaque de bois vissée ou d'une simple consolidation ?

 

Guimbardes

Pour terminer ce long chapitre sur les rabots d'assemblage, nous allons voir un dernier outil : rabot, grattoir pour les uns, ou encore racloir pour les autres, la guimbarde vient créer ou finir une rainure. Il y a 3 modèles : le premier possède un fer droit ; le deuxième présente une lumière sur le dessus, comme un rabot ordinaire, mais a la forme générale d'un wastringue ; le troisième possède un fer coudé. C'est ce dernier que nous vous montrons.

La guimbarde à fer coudé est utilisée non seulement pour ajuster une rainure, mais aussi pour la réaliser. Elle vient creuser un sillon entre deux traits parallèles réalisés au ciseau.

 

     
 

                                      Guimbarde à fer coudé
                                               Haute-Garonne   9
                                               22,5 x 5 x 10,5

 

 

 

 

     
 

                                             Guimbarde à fer coudé
                                             Meuse    L
                                             20 x 5 x 10

 

 

 

Ainsi se termine ce chapitre sur les rabots d'assemblage avec son lot d'incertitudes. Nous avons réalisés des choix : il le fallait bien. Nous pensons tout de même avoir respecté globalement les descriptions proposées par les spécialistes. Encore une fois, toute remarque justifiée sera la bienvenue et pourra faire l'objet d'un copier-coller sur notre site.

Prochainement, nous terminerons ce chapitre 8 sur les rabots par quelques outils spécialisés, utilisés dans différents corps de métiers.

 

 

                                                                                                                            A suivre…

 

 

A.R.C.O.M.A.  NOS OUTILS ANCIENS DE MENUISIER, ÉBÉNISTE et MÉTIERS DE MENU BOIS : 8 - 3

LES RABOTS D'ASSEMBLAGE